Le doctorat : un investissement sur l’avenir

Guid'Formation | 04.01.2013 à 16h23 Mis à jour le 04.01.2013 à 16h23

Le doctorat est le diplôme universitaire le plus élevé. Suite logique du master recherche, il se prépare en 3 années minimum (Bac +8) et consiste à mener des travaux originaux de recherche, au sein des laboratoires d’une université ou d’une école, qui débouchent sur la rédaction d’une thèse. Il correspond à un total de 480 crédits ECTS lorsque la thèse est validée. La majorité des étudiants en doctorat le réalisent en 4 voire 5 ans et 30 % d’entre eux abandonnent en cours de route.

Parcours : 3 ans d’études doctorales (voire davantage) consacrés à la rédaction de la thèse sous la responsabilité d’un directeur de thèse, des séminaires et des stages. Les doctorants sont formés dans l’une des 295 écoles doctorales, accréditées tous les 4 ans par l’Etat et rattachées à des établissements autorisés à délivrer le doctorat (université, écoles normales supérieures et certaines écoles).

Et après ? La majorité des diplômés trouvent un emploi dans le secteur public dans la recherche ou l’enseignement. Bon nombre d’entre eux deviennent maître de conférences ou chercheur même si de très nombreux débouchés sont envisageables dans le secteur privé. Toutefois, les 3 années d’études supplémentaires que vous suivrez ne garantiront pas forcément un salaire à la hauteur des efforts que vous aurez accomplis.