… et ceux qui stagnent

Guid'Formation | 08.01.2013 à 10h22 Mis à jour le 08.01.2013 à 10h22

Si les métiers de la communication ou de l’édition offrent actuellement peu de postes, le développement des médias

numériques pourrait bien faire évoluer les choses sous peu. Notez que nombreux sont les secteurs qui risquent de muter en ce sens.

Le problème de ces métiers dits « bouchés » est simple : trop d’étudiants sont formés sur les mêmes spécialités, faisant entrer sur le marché du travail un effectif opérationnel bien supérieur aux besoins des entreprises. C’est notamment le cas du marketing, de la publicité, de l’événementiel, du journalisme, etc.

Mais, même si les besoins sont faibles, ils existent bel et bien. Ainsi, pour parvenir à vous faire une place dans ces voies, votre profil devra se démarquer. Un seul objectif : sortir du lot !